Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Syndeac soutient les  artistes et citoyens flamands

Le Conseil national du Syndeac exprime sa totale solidarité aux artistes et citoyens flamands victimes d'une politique imbécile symbole de ce que le nationalisme et le populisme représente de pire.

Le Syndeac a été alerté par ses partenaires des décisions budgétaires du Gouvernement régional Flamand. D’un côté, les subventions de projet, généralement destinées aux artistes individuels et aux petites organisations, sont les principales visées puisque leur budget devrait passer de 8,47 millions à 3,39 millions en 2020, soit une diminution de près de 60 % des sommes octroyées ! De l’autre, les subventions de fonctionnement, qui soutiennent structurellement les lieux, sont moins lourdement touchées puisque leurs montants devraient tout de même être réduits de 6 %, ce qui est également considérable. 


Ces chiffres donnent le vertige par leur brutalité et leur effet couperet et fatal pour les équipes artistiques et les théâtres flamands. C’est une attaque violente à l’encontre des artistes et de la création qui est ainsi opérée par le parti au pouvoir, une décision inédite dans le paysage européen par sa brutalité. 


La création est un écosystème fragile, et la création en Flandres ne s’arrête pas aux frontières d’un pays, de par son rayonnement, mais aussi par les liens de coopération et de production à l’échelle européenne et mondiale.


Le Conseil national du Syndeac, réuni ce 18 novembre 2019, exprime  de façon unanime sa totale solidarité aux artistes et citoyens flamands victimes de cette politique imbécile symbole de ce que le nationalisme et le populisme représente de pire. Les démocrates doivent se lever pour soutenir les artistes d’une Europe de la culture, ouverte, tolérante et généreuse ! 

 

(photo : Gabrielle Voinot – Face à la mère – Compagnie Tandaim)

Lisez aussi...

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.