Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pour un service public de l’art et de la culture

Le bureau du Syndeac, élu en janvier 2020, quelques semaines avant le début de la crise sanitaire qui l’a littéralement happé, s’était donné au cours de son mandat la mission de reposer les fondamentaux du service public de l’art et de la culture afin d’interpeller directement les candidats à l’élection présidentielle sur ce sujet.

Après trois quinquennats ratés sur le plan culturel et des successions de ministres sans véritable pouvoir d’impulsion, il nous a semblé que les professionnels que nous représentions devaient s’emparer des propositions à formuler et les soumettre au débat public. Malgré la crise et les urgences, le Syndeac se mit au travail et constitua une commission ad hoc. Neuf mois plus tard, nous en produisons la synthèse et en déduisons « 13 propositions pour un new deal culturel ».

Les propositions se déclinent en plusieurs catégories : 

  • pour l’émancipation de toutes et tous 
  • pour l’éducation artistique du plus grand nombre, et des jeunes en priorité 
  • pour un accès équitable à la création artistique partout en France 
  • pour le soutien aux artistes et à la création
  • pour la garantie de la liberté de création et de diffusion

Lisez aussi...

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.