La place de la culture dans la décentralisation

Le secteur culturel français s’est structuré au fil des décennies autour d’une compétence partagée entre chaque échelon territorial. Cette réponse politique par des dispositifs complémentaires et des financements croisés a permis de développer un maillage territorial d’une finesse inégalée.  On voit ainsi une multitude d’équipes artistiques, de nombreux lieux et évènements culturels à travers tous les territoires, dont les missions reposent sur une contractualisation avec les collectivités territoriales et l’Etat, qui en assurent l’essentiel des moyens de fonctionnement, de production ou de diffusion.

> Lire la suite

Poursuivre avec
d’autres articles