Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LA CONVENTION CCNEAC

La Convention Collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles du spectacle vivant public IDCC 1285

La Convention Collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles du spectacle vivant public (IDCC 1285) est un accord juridique majeur qui régit les relations de travail dans le secteur du spectacle vivant en France. Cette convention, négociée entre les organisations patronales et syndicales, établit les conditions de travail, les droits et les obligations des employeurs et des salariés de ce secteur spécifique.


Elle aborde divers aspects tels que les classifications professionnelles, les salaires, la durée du travail, les congés, la formation professionnelle, la prévoyance, et d’autres conditions spécifiques propres aux métiers du spectacle vivant public. La convention s’applique aux entreprises et aux salariés qui relèvent de son champ d’application, offrant ainsi un cadre juridique cohérent et standardisé.


La CCNEAC (Convention Collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles) vise à garantir des conditions de travail équitables et décentes pour tous les acteurs de ce secteur culturel. Elle est également un outil important pour la résolution des conflits et des litiges, en fournissant un cadre légal pour les négociations entre les employeurs et les salariés.


Les dispositions de cette convention évoluent parfois en fonction des négociations entre les partenaires sociaux, des évolutions législatives, ou des changements dans le paysage professionnel du spectacle vivant. Les acteurs de ce secteur, qu’ils soient artistes, techniciens, ou gestionnaires, peuvent ainsi s’appuyer sur la CCNEAC pour encadrer leurs relations professionnelles et promouvoir des conditions de travail justes et adaptées aux spécificités du spectacle vivant public.

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.