Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nos chantiers en cours

Le Syndeac s’attache à placer l’art et la culture au croisement des sujets de société. Au-delà des seules problématiques disciplinaires, les adhérentes et adhérents tentent d’éclairer le secteur artistique à la lumière des enjeux contemporains. Les groupes de travail qu’ils mettent en place symbolisent cette ouverture et alimentent le Conseil national en réflexions et questionnements.

Le spectacle vivant en 2050

Réfléchir dès maintenant à la façon dont nous créerons, produirons et diffuserons des spectacles dans 30 ans

Mutations sociale, écologique, économique : la décennie 2020 apporte son lot de questions-clés. La crise COVID a laissé place à une crise inflationniste et énergétique. Dans ce contexte, comment le spectacle vivant envisage-t-il l’avenir ? Sortir des crises, d’accord, mais pour aller où ? Et comment ?Autour du tryptique « Mieux créer, mieux produire, mieux diffuser », le Syndeac espère dégager des perspectives qui permettront au secteur de mieux vivre ses métiers.

évaluation

Évaluer autrement pour travailler autrement

Les modalités d’évaluations structurent nos relations avec les partenaires financeurs, avec nos pairs et avec la population. Aujourd’hui, elles enserrent nos structures dans des schémas quantitatifs le plus souvent inadaptés à la réalité de nos métiers. En collaboration avec les pouvoirs publics, le Syndeac prévoit de lancer une dizaine d’expérimentations évaluatives pour qu’à des projets artistiques et culturels ‘situés’ répondent des évaluations ‘situées’.

inégalités

Lutter contre les inégalités de représentation

L’ensemble des discriminations (genre, origine, handicap, âge…) doit être combattu avec la même volonté. Très actif sur le sujet de la parité depuis plusieurs années (notamment via son analyse annuelle de la place des artistes femmes dans les programmations de spectacle vivant public), le Syndeac a également engagé un travail de fond sur le sujet de la « juste représentation de la société ». Autrement dit : le spectacle vivant est-il un miroir fidèle de la société ? est-il représentatif de la population ? reproduit-il les discriminations, les inégalités ? Si oui, comment objectiver ce processus et l’empêcher ?

Culture et recherche

Créer, structurer et renforcer les relations entre le syndicat et les travaux universitaires

Certains chantiers du Syndeac (mutation écologique, égalitéS, évaluation) s’appuient sur les travaux de chercheuses et de chercheurs afin d’alimenter et de consolider les réflexions des adhérents sur des sujets précis. Nous souhaitons que ces liens ponctuels puissent devenir structurels : outre l’apport théorique et scientifique d’universitaires sur des thèmes spécifiques, le Syndeac souhaite que le monde de la recherche accompagne plus régulièrement et de façon plus naturelle le monde du spectacle vivant. 

international

Identifier les besoins d’une nouvelle politique culturelle de la France à l’international, à l’aune des enjeux contemporains

Afin de conduire un état des lieux de l ́internationalisation des compagnies/équipes artistiques, lieux et festivals subventionnés, nous identifions les paramètres qui impactent l’internationalisation d ́un projet, les ressources mobilisables et enfin les dispositifs existants.

mutation écolgique

Mieux former et préparer les adhérents à la mutation écologique dans notre secteur

La mutation écologique a été une priorité syndicale au cours des derniers mandats, et les bases d’une réflexion collective a été posée dans l’ouvrage de référence « Mutation écologique du spectacle vivant ». Il reste maintenant à mettre en place les bonnes pratiques qui passeront notamment par la formation et des campagnes de sensibilisation à l’échelle mondiale. 

indicateurs syndicaux

Comment renforcer sa crédibilité en présentant au gouvernement des chiffres précis sur la situation de notre secteur

La communication avec les responsables publics est une étape importantes où des indicateurs économiques issus de nos adhérents se révèlent précieux. Ils servent à renforcer notre crédibilité lors des échanges avec le ministre de la Culture et d’autres représentants gouvernementaux. En étayant nos demandes par des faits tangibles, nous positionnons notre syndicat comme une voix informée et influente dans le domaine culturel.

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.