Le Conseil national du Syndeac élu au début de l’année 2020, a engagé une réorganisation de fond des commissions et des groupes de travail en vue d’élaborer des positions syndicales stratégiques sur les grands enjeux des politiques de la culture. Cette nouvelle organisation poursuit l’objectif d’une plus grande fluidité entre les groupes de travail et les commissions. Ainsi trois commissions ont été arrêtées : la Commission pour un service public de l’art et de la culture, la Commission sociale et la Commission Europe et territoires.

 

Pour compléter les travaux de ces commissions, huit groupes de travail ont été mis en place : équipes artistiques, égalité et diversité, “prospectives”, danse, musique, marionnette et enfin scènes conventionnées (voir le schéma). Ce schéma est susceptible d’évoluer en fonction de l’actualité ; le Groupe de travail “prospectives” est une conséquence directe de la crise sanitaire liée à la COVID-19, son travail qui vise à être acteur de la sortie de crise, alimentera les réflexions qui auraient dû être d’abord engagées par la Commission pour un service public de l’art et de la culture. Il s’agit d’une organisation agile, au service des adhérent·e·s.