Mobilisation francilienne en 2017-2018

Extrait du rapport d’activité 2017-2018

 

L’année a été marquée par la réélection de Vincent Eches comme délégué régional et la désignation de plusieurs adjoints : Clyde Chabot, Anne-Marie Lazarini, Julien Fisera, Aline Cesar, David Gery, Philippe Lanton, Agnès Bourgeois, Emmanuelle Jouan et Mirabelle Rousseau.

 

L’action syndicale s’est d’abord concentrée sur l’épineuse redéfinition des missions d’Arcadi. Plusieurs rencontres ont eu lieu en intersyndicale (Syndeac, SNSP, Synavi, Profedim) avec la Région et la DRAC. L’enjeu est de préserver la mission consacrée à l’accompagnement de la diffusion de spectacles sur le territoire francilien. À ce jour, rien n’est confirmé et la sélection du nouveau directeur d’Arcadi est au point mort. Mais la présidence de Région assure qu’un dispositif d’aide à la diffusion continuera d’exister en Île-de-France, géré par Arcadi ou directement par les services.

 

Suite au rendez-vous avignonnais de juillet 2017 avec Valérie Pécresse et à son invitation à travailler avec le service Europe de la Région, la délégation régionale du Syndeac s’est mise en ordre pour identifier, parmi les priorités gérées par la Région au titre du Fonds social européen, celles qui lui semblaient cohérentes avec les actions menées par les adhérents. Malgré ce travail conjoint, la délégation s’est rendu compte, en avril 2018 que la proposition estivale de Valérie Pécresse ne résisterait pas à la froideur bureaucratique : aucun nouvel appel à projets ne pourra être lancé au titre du FSE avant fin 2020.

 

Deux réunions des adhérents en février et juin 2018 ont par ailleurs défini de nouveaux axes du travail du syndicat en Île-de-France pour les deux années à venir. Le développement de la politique culturelle de la Ville de Paris va ainsi devenir un sujet majeur pour le syndicat, dont près de 50 % des adhérents franciliens sont parisiens. Dans cet esprit, un rendez-vous est confirmé en septembre 2018 avec Claire Germain, nouvelle DAC de la Ville de Paris.

 

Les relations de l’intersyndicale avec la DRAC Île-de- France se sont maintenues en 2018 avec une rencontre courant février de tous les responsables de service et l’organisation début septembre d’une réunion d’information sur les dispositifs SDAT.

 

Enfin, la délégation est intervenue à plusieurs occasions pour appuyer certains adhérents en difficulté de trésorerie suite à des retards importants de versement des subventions. Ces interventions ont aidé au déblocage de ces situations auprès de la DRAC et de la Région.

Poursuivre avec d’autres articles