Mobilisation du milieu culturel en région Normandie

extrait du rapport d’activité 2017-2018

 

Philippe Chamaux, directeur adjoint au CDN de Normandie-Rouen a été élu délégué régional. Il s’est entouré des adjoint.e.s : Antonin Ménard, CHanTier 21 ; Anne-Sophie Pauchet, compagnie Akté ; Yann Dacosta, compagnie Le Chat Foin ; Solenne Racapé, CCN du Havre ; Jacques Peigné, Comédie de Caen.

 

Afin de dynamiser le réseau des 36 structures adhérentes en région, plusieurs réunions thématiques ont été proposées, dont une concernant les droits culturels.

 

Une volonté de réfléchir et mener la création de rendez-vous avec des élus, ou des rencontres avec des départements ou des villes pour entreprendre une pédagogie « culturelle » à leur endroit.

 

Il aura fallu, suite à l’élection de novembre 2017, réagir dans un premier temps aux menaces que la région faisait peser sur son budget culturel, contrairement aux annonces faites voilà un an, au cours de la présentation de son projet culturel, par son président Hervé Morin, le 3 mai 2017 à Elbeuf. La mobilisation du milieu culturel en région (via une lettre ouverte signée par près de 1 000 acteurs culturels), a permis à la Région d’afficher plus de transparence à notre encontre, d’instaurer un rendez-vous trimestriel, et une communication plus fluide et moins par annonce sur ces choix et arbitrages.

 

La signature d’une charte initiée par David Bobée, directeur du CDN de Normandie-Rouen et Caroline Lozé, directrice de l’Odia Normandie, en faveur de la parité et la diversité, revendiquée par le président de la Région, aura eu pour mérite de fédérer tout le milieu culturel normand.

 

Le déconventionnement de deux compagnies régionales fortement implantées en région (Le Chat Foin et Akté) nous alarme et pose question sur le fonctionnement du comité d’experts de la DRAC et de l’arrivée de compagnies parisiennes dans la Région. Une action concertée avec les compagnies sera préparée à la rentrée 2018.

Poursuivre avec d’autres articles