Actions du Syndeac, avec le CRAC et l’intersyndicale

Extrait du rapport d’activité 2017-2018

 

La représentation du Syndeac dans les Hauts-de-France, réunie en assemblée régionale le 6 novembre 2018, a réélu son délégué régional, Christophe Rauck, directeur du Théâtre du Nord, CDN Lille-Tourcoing-Hauts-de-France.

 

Le Comité régional arts et culture (CRAC), en tant qu’interlocuteur intersectoriel de la Région, a adressé un courrier au président de la Région, Xavier Bertrand, fin décembre après deux ans et demi de mandat, afin de faire un état des lieux et une évaluation de la coconstruction des politiques culturelles dans la région. La lettre est restée sans réponse. Suite à la conférence de presse organisée par le CRAC le 22 février dernier, un communiqué de presse a été rediffusé et des rendez-vous avec la Région ont été organisés notamment sur la hausse du budget.

 

Le Syndeac, le Synavi et Actes Pro se sont réunis le 6 décembre 2017 sur la question du financement des compagnies, dont la situation est extrêmement fragile.

 

Du côté des services déconcentrés de l’État, un audit a eu lieu en décembre 2017 par l’Inspection générale des affaires culturelles, l’Inspection générale des finances et l’Inspection générale de l’administration. Quelques structures et équipes artistiques du territoire ont été interrogées sur leur modèle économique, sur l’évaluation de leur projet artistique et sur l’instruction des dossiers de demande de subvention. Un courrier du Syndeac a été envoyé le 14 mars 2018 à la DRAC pour demander de revenir sur le choix d’une application différenciée d’un surcroît de réserve budgétaire et réclamer une levée rapide de la réserve de précaution afin de ne pas compromettre la réalisation de projets artistiques.

 

Suite à un différend avec le Conseil national sur la communication de sortie de crise à la Comédie de Béthune, la délégation Hauts-de-France a remis sa démission collective le 6 juin 2018.

Poursuivre avec
d’autres articles