Communiqué du comité de suivi de la réforme de l’intermittence sur la mission de concertation

Concertation : le Comité de suivi vigilant à voir sa plate-forme enfin prise en compte

La concertation ouverte par le gouvernement sous l’égide de Mme Archambault et MM. Gille et Combrexelle a commencé ses travaux depuis plusieurs semaines et reprendra en septembre.

Les parlementaires et organisations du Comité de suivi ont historiquement réclamé une telle concertation entrereprésentants des salariés et employeurs du secteur, organisations siégeant à l’UNEDIC et représentants despouvoirs publics. Les membres du Comité de suivi déplorent qu’il ait fallu un nouveau conflit pour que soit créée une telle instance et constatent que celle-ci intervient après l’agrément au 1er juillet d’une convention assurance chômage contestable et contestée. Une table ronde avec toutes les parties concernées devrait êtremise en place avant toute future négociation

Lire la suite du communiqué 

Poursuivre avec d’autres articles