Préfiguration de la Conférence Territoriale de la Culture en Nouvelle Aquitaine

Le 14 décembre 2016, les représentants du SYNDEAC ont participé à la réunion de préfiguration de la Conférence territoriale de la culture, organisée par le Conseil régional Nouvelle Aquitaine afin de repenser à échelle du mandat régional sa politique culturelle et linguistique.

 

Cette conférence, qui se tenait en présence de la DRAC et des quelques représentants de collectivités territoriales, est cependant à distinguer de la Conférence territoriale de l’action publique qui a pour objet la concertation entre les différents échelons de collectivités de leurs politiques partagées. 

 

La réunion a été l’occasion pour le Conseil régional d’informer les présents du transfert des crédits d’aides à la production et à la diffusion à l’OARA (l’agence avait déjà la gestion de ces mêmes crédits à l’échelle de l’ancienne région Aquitaine) et ce, afin d’harmoniser la politique culturelle sur l’ensemble du nouveau territoire. Le montant total des crédits transférés n’est pas précisé à ce jour. Les professionnels ont interrogé la Région concernant le maintien ou non de la répartition géographique de ces crédits ainsi que les critères d’attributions des aides de l’agence régionale. Les crédits des aides pluriannuelles restent gérés par les pôles du conseil régional répartis dans les trois anciennes régions. 

 

La conférence territoriale en préfiguration devrait s’organiser autour de plusieurs axes de réflexion : territoires, médiation, éducation artistique,…

Le SYNDEAC et d’autres professionnels, notamment des arts plastiques, ont tenu à souligner l’absence dans le projet présenté des termes art, artiste ou création

 

La question des droits culturels dans la politique régionale a également été soulevée, et a donné l’occasion aux représentants du SYNDEAC de rappeler qu’il n’était pas pertinent d’opposer les droits culturels et une politique de l’offre artistique, mais bien de travailler à la convergence de ces principes. 

 

La délégation Nouvelle Aquitaine du SYNDEAC restera attentive à la prise en compte des remarques émises par les professionnels dans le développement de ce projet et de son calendrier de mise en oeuvre.  

Poursuivre avec d’autres articles