Haut de France

Hauts-de-France : les équipes artistiques se mobilisent

Les équipes artistiques de Hauts-de-France ont adressé, le 30 novembre dernier, une lettre co-signée par le SYNDEAC à Xavier Bertrand et François Decoster pour demander que la nouvelle politique culturelle leur réserve une place importante en les soutenant à travers des conventions qui prennent en compte l’ensemble de leurs activités.

Publication du livre vert : pour une nouvelle ambition culturelle de la Région Hauts-de-France | Nord Pas de Calais – Picardie

Le 3 mai dernier le Conseil régional des Hauts-de-France | Nord Pas de Calais - Picardie a lancé une large concertation pour définir la nouvelle politique culturelle de la Région. Xavier Bertrand a rappelé avec force son ambition culturelle et son engagement de faire passer le budget que la Région consacre à la culture de 70 à 110 millions d’euros d’ici la fin de son mandat.

Co-construction régionale : le Livre vert, nouvelle contribution du CRAC Hauts de France

Chaque secteur artistique a organisé la consultation de ses différents acteurs et professionnels : artistes et auteurs, enseignants et chercheurs, réseaux et agences, institutions et structures associatives... Avec ce Livre vert, nouvelle étape dans sa réflexion et ses préconisations, le CRAC se tient à la disposition de la Région pour nourrir tout espace de dialogue et de concertation, de l’expertise des acteurs et des professionnels.

Nord Pas de Calais Picardie : nouveau territoire, nouveaux chantiers en janvier 2016

Exécutif régional  Président : Xavier Bertrand (Les Républicains) Vice-président culture : François Decoster. Le maire de Saint-Omer a été élu huitième vice-président en charge de la culture.   Nominations DRAC  Directrice régionale des affaires culturelles : Mme Marie-Christiane de La Conté (conservatrice générale du patrimoine) Directeur régional adjoint des affaires culturelles : M. Michel Roussel (inspecteur et conseiller de la création, … En savoir plus

Le Collectif régional arts et culture appelle à voter aux élections régionales – NPDC Picardie

PAR NOTRE VOTE, nous pouvons refuser le repli identitaire, la préférence régionale et nationale, la libéralisation des services publics et la censure. PAR NOTRE VOTE, nous pouvons choisir l’égalité des territoires, la liberté de créer et de diffuser, la diversité des expressions artistiques et le dialogue culturel dans l’altérité, pour une région ouverte sur l’Europe et sur le monde.

Le Livre Blanc du Collectif régional arts et culture Nord-Pas-de-Calais Picardie

Album vidéos de toutes les interventions de la journée

Le Département du Nord se retire des politiques concertées de la culture

Le Département du Nord s’apprête à voter lundi 6 juillet une baisse de ses subventions aux Scènes nationales, aux structures labellisées et conventionnées et à certains Festivals pour un montant total de plus d’un million d’Euros. La baisse en cours d’exercice pour chacun des établissements et projets représente de 10 à 40 % des subventions versées par cette collectivité, et des sommes allant de 4 à 200 000 Euros. Le retrait total est par ailleurs envisagé pour l’exercice 2016.

Dynamique du collectif inter-régional Nord Pas de Calais / Picardie

À la suite de la première rencontre du 16 février dernier à Lille, des réunions de bilan, tenues à Lille puis à Amiens ont mis en valeur le souhait des participants de poursuivre le travail de réflexion avec l’objectif d’investir le champ des politiques afin d’impliquer les candidats et de les engager à proposer des axes forts dans leurs programmes pour les élections régionales de décembre.

Retour sur la rencontre inter-régionale de la création artistique et de la Culture Nord – Pas-de-Calais Picardie

Alors même que le monde plonge peu à peu dans l’obscurité des fanatismes, des intolérances, des exclusions et des égoïsmes, et que, plus que ja-mais, les enjeux du service public de l’Art et de la Culture comme espace de résistance à la barbarie devraient être revendiqués, défendus et portés par tous, le principe politique fondateur de ce service public qui pose que l’art (tout particulièrement la création contemporaine) et la culture doivent échapper aux seules lois du marché est brutalement remis en cause par certains. Cette remise en cause se fait au prétexte d’économies dérisoires (au mieux), de rentabilisation électoraliste ou (au pire) dans une sorte de guerre idéologique contre les enjeux mêmes du service public de l’Art et dela Culture.

Courrier au maire de Tourcoing

Le SYNDEAC apprend l’intention de la Ville de Tourcoing de supprimer la subvention de 76 250 € de la municipalité en direction de l’Idéal Cinéma. Télécharger le courrier