Auvergne-Rhône-Alpes : vers l’ouverture de véritables travaux avec les élus régionaux ?

Après avoir organisé une journée de réflexion consacrée à la construction concertée d’une politique culturelle, les professionnels attendent toujours l’ouverture de véritables travaux avec les élus régionaux. 

 

Le 10 octobre dernier, le SYNDEAC participait à la réunion « Pour la construction concertée d’une politique culturelle sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes » organisée par la Plateforme des acteurs du spectacle vivant en Auvergne Rhône-Alpes qui réunit 18 syndicats, fédérations et réseaux du spectacle vivant de la région. 

 

La journée de réflexion, de dialogue et d’échange était consacrée à la présentation de différents exemples de concertations de politiques culturelles publiques : à l’échelle d’une ville (à Clermont-Ferrand) comme d’une région (Grand-Est), des enjeux liés aux mutations institutionnelles induites par les réformes territoriales et la Loi LCAP (notamment la redéfinition et réorganisation des interventions de l’Etat), et enfin des problématiques du financement public et de la fragilisation du secteur culturel, des processus d’implantation de projets en particulier. 

 

Cette journée s’est déroulée en présence de Florence Verney-Carron, vice-présidente déléguée à la culture et au patrimoine du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, qui a confié à François Duval, directeur de la culture, le soin de suivre le dialogue avec les acteurs culturels. 

 

Compte-rendu de la journée du 10 octobre 2016

 

Suite à cette journée, le SYNDEAC et d’autres représentants des syndicats d’employeurs et de salariés, ont rencontré François Duval le 28 novembre 2016. Il s’est engagé à les recevoir à nouveau autour des orientations de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour le Spectacle Vivant, à partir du budget adopté dans le courant du mois de décembre pour lequel les professionnels nourrissaient de nombreuses inquiétudes. 

 

Deux rencontres de la Plateforme et la Région sont donc prévues en février :

  • Sur les orientations et répartitions budgétaires de la région avec le directeur de la culture,
  • Sur les propositions concrètes de la Plateforme concernant l’organisation et la mise en œuvre de la concertation que les professionnels appellent de leurs voeux, en présence de la vice-présidente déléguée à la culture et au patrimoine, du DGA, mais aussi de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes.  

 

Par ailleurs, le SYNDEAC avec les membres du Groupe des 20, se sont mobilisés au cours du mois de décembre contre la casse du projet du théâtre Le Toboggan à Décines dont le Conseil municipal a voté l’éviction de la directrice.

 

Poursuivre avec d’autres articles