Contributions

L’art et la culture valent mieux qu’une exception économique

Les membres de la Cellule Europe ont rédigé un texte qui développe des arguments pour une politique européenne de la culture volontariste à l’agenda de nos responsables politiques européens et nationaux. Le plan des thématiques qu’ils ont relevées comme majeures doit pouvoir servir d’argumentaire pour légitimer et refonder une politique publique des arts et de … En savoir plus

La place de la culture dans la décentralisation

Le secteur culturel français s'est structuré au fil des décennies autour d'une compétence partagée entre chaque échelon territorial. Cette réponse politique par des dispositifs complémentaires et des financements croisés a permis de développer un maillage territorial d'une finesse inégalée. On voit ainsi une multitude d'équipes artistiques, de nombreux lieux et évènements culturels à travers tous les territoires, dont les missions reposent sur une contractualisation avec les collectivités territoriales et l'Etat, qui en assurent l'essentiel des moyens de fonctionnement, de production ou de diffusion.

L’avenir de l’art – débat public à Avignon – 2014

Vous pouvez lire des extraits du débat ou bien l’écouter ou le ré-écouter.

Chantier prioritaire sur les équipes artistiques

Les artistes et compagnies indépendantes, qui constituent un maillon essentiel du paysage artistique et culturel français, peinent de plus en plus à trouver une légitimité durable ainsi que des moyens directs et pérennes pour remplir leurs missions de création et de développement culturel.

Lettre ouverte au Président de la République sur l’engagement de l’Etat en faveur de la création, de l’art et de la culture

Monsieur le Président de la République, Vous avez affirmé, tout au long de votre campagne, vouloir remettre la Culture au coeur de notre projet de société : votre présence à Avignon, et plus particulièrement vos discours à Nantes en faveur du spectacle vivant ou au Cirque d’Hiver, ont été autant de témoignages appréciés par les … En savoir plus

Charte des compagnies

En septembre 2010, le président du SYNDEAC, propose à l’assemblée générale l’organisation d’un chantier de réflexion sur l’avenir du spectacle vivant. Au vu de la situation critique des compagnies, un travail centré sur la place des équipes et le soutien à la création artistique est engagé ; Judith Depaule, Renaud-Marie Leblanc et Fabien André sont … En savoir plus

Manifeste pour la création contemporaine

Dans le domaine du spectacle vivant, la création contem-poraine est un bien commun public, philosophique et esthétique. En cela, elle ne peut pas être assimilée à un simple bien de consommation ou de service, mais elle est une activité artistique d’intérêt général.

Les revendications du secteur des compagnies en 2004

Pour le SYNDEAC, les compagnies doivent être considérées comme étant des institutions à part entière. Pour un artiste, le fait de demeurer en compagnie doit pouvoir être un libre choix et être reconnu par les tutelles comme un statut à part entière. Le métier de directeur de compagnie, toutes disciplines confondues, s’inscrit dans un parcours … En savoir plus

Le secteur indépendant du spectacle vivant en France – Rapport annuel 2002/2003

Cette plate-forme constitue la première étape d’un travail plus large qui se donne trois objectifs : Analyser ce qui existe, ce qui vient, ce qui s’invente, du point de vue de l’art, du point de vue des dispositifs, du point de vue financier. Élaborer un référentiel commun et le confronter aux aspirations d’autres groupes de … En savoir plus

Secteur musical : de quoi parlons-nous ?

On dit que « la musique adoucit les moeurs » et que son langage est universel. En réalité, «musique» n’est pas un mot calme, car il recouvre une étonnante pluralité. En effet, il nécessite toujours un qualificatif pour en préciser le sens : sérieux, savant, populaire, ethnique, contemporain, actuel… Là, réside peut- être la source … En savoir plus