Jack Ralite s’en est allé

Jack Ralite s’en est allé.

Nous saluons l’action de l’homme politique visionnaire et déterminé.

Nous saluons l’action du militant infatigable de la cause des arts et de la culture, de l’éducation artistique, de l’action culturelle, de l’éducation populaire et du partage.

Nous saluons un spectateur curieux de tout, attentif à chacun, dénicheur d’espoir, poète jusqu’au bout, un homme qui avait cet art spontané de s’attarder dans un foyer pour échanger avec des inconnus, après un spectacle.

Jack Ralite va nous manquer, mais nous sommes nombreux pour qui poursuivre notre travail quotidien sera la meilleure façon de le garder présent.

Les adhérents du Syndeac s’associent à la peine de ses amis et de sa famille.

Poursuivre avec d’autres articles