Hospitalité

A l’occasion de l’examen à l’Assemblée Nationale du projet de loi asile et immigration, nous lançons une campagne en faveur de l’hospitalité. Le Syndeac tente ainsi de contribuer à ce débat national. Nous pensons que cette question, mal posée au pays et qui donc le blesse, est une question de symbolisation et de représentation. C’est aussi une question d’actes. 

Nous invitons nos adhérents à prendre la parole massivement sur une question symbolique très importante : la migration. Nos combats sont toujours au service d’une idée réelle de la société et de la culture. Aucun débat de société et de civilisation en dehors de notre préoccupation et de notre capacité de parole.

Nous proposons une campagne d’affichage et de diffusion dans les lieux et sur les réseaux sociaux. Cette campagne est simple : faire entendre le désir d’amitié et d’hospitalité. 

Elle fait écho à ce que nous avions dit à notre Ministre : le monopole du traitement de cette question devait être retiré au ministère de l’Intérieur. La « migration » n’est pas qu’une question de police et doit redevenir un enjeu de Culture. Aider un pays, les individus, à se représenter la place des autres, c’est la Culture.

 

Notre idée est de soutenir que, contrairement à ce qu’en disent les discours politiques et médiatiques, le pays vrai, les gens autour de nous, sont hospitaliers. Dès lors notre espérance serait d’aider à rendre visible ces actes d’hospitalité par des déclarations simples, que les gens pourraient reprendre, porter sur soi, au travail, coller sur leurs voitures etc.

 

 « Mesdames et Messieurs les Députés, donnez-nous des lois hospitalières ».

Puisque nous sommes en plein débat pour savoir quelles lois, quels actes le pays se donne, nous avons souhaité qu’à partir du document que nous proposons, un texte puisse être soit adopté comme tel, soit réécrit par chacun, individus, collectifs, etc. qui le jugera bon.

 

Vous trouverez sur notre site ce texte et des outils déclinables sous tous les formats : affiches, banderoles, images pour les réseaux sociaux et les sites etc. Essayons d’apporter notre soutien, de rendre visibles, de faire apparaître les actes déjà là et les désirs d’un pays hospitalier.

 

Le Conseil National du Syndeac

 

HOSPITALITE – communiqué du 11 avril 2018 (pdf)

Poursuivre avec d’autres articles