Communiqué de la délégation Normandie

Les publications de février 2017 dans le magazine professionnel La Lettre du spectacle annonçant une diminution de 18% des budgets de fonctionnement et d’investissements consacrés à la culture en Région Normandie alimentent les inquiétudes des acteurs normands de ce secteur. Le rectificatif du mois de mars communiqué par la Région laisse à penser qu’une baisse de plus de 10% existe bel et bien. Les reports successifs de l’annonce de la politique culturelle de la Région Normandie ont aggravé ce sentiment d’incertitude alors que des premiers arbitrages ont déjà eu lieu.

 

En tant que représentants en Région Normandie du Syndicat des entreprises artistiques et culturelles (SYNDEAC), nous avons adressé un premier courrier en janvier, resté sans réponse. Nous venons de solliciter un rendez-vous auprès d’Hervé Morin, Président de notre Région.

 

Nous nous interrogeons sur :

  • l’assurance de moyens financiers permettant aux acteurs culturels (institutions et compagnies) de poursuivre l’ensemble de leurs missions de création et de diffusion
  • la défense de la création contemporaine et de la diversité de ses disciplines
  • l’équité de développement entre les différents territoires

 

Le secteur culturel contribue largement au rayonnement de la Normandie. C’est un acteur économique pourvoyeur d’emploi. Dans le contexte des prochaines élections présidentielles et législatives, nous souhaitons que la Région Normandie affiche avant ces échéances sa politique culturelle et affirme l’importance de son soutien au spectacle vivant.

 

 

Poursuivre avec d’autres articles