Assignation des CDN : l’emploi intermittent et permanent en danger en cas de condamnation

Le SYNDEAC et l’ensemble des Centres dramatiques nationaux ont organisé lundi 9 janvier 2017, une conférence de presse relative à l’assignation de 15 CDN et du SYNDEAC par plusieurs syndicats de salariés pour non respect d’un accord conclu en novembre 2003, portant sur le volume emploi des artistes-interprètes dans des activités de plateau dans les Centres dramatiques.

 

A cette occasion, Madeleine Louarn, présidente du SYNDEAC, Jean-Paul Angot, président délégué du SYNDEAC, Cécile Backès, Jean Boillot, Benoît Lambert, Marie-José Malis, Arnaud Meunier, Christophe Rauck, directrices et directeurs de Centres dramatiques, Philippe Grimm, administrateur de Centre dramatique en charge de la commission affaires sociales du SYNDEAC, ont présenté publiquement le contenu de l’accord et ont ainsi pu expliquer les difficultés rencontrées par les CDN dans leur application dans un contexte d’érosion permanente des moyens depuis la signature de l’accord. Ils ont également pu exposer les conséquences directes d’une éventuelle condamnation.

 

Retrouvez le communiqué de presse du 9 janvier 2017

Téléchargez le dossier de presse complet (zip)

Poursuivre avec d’autres articles